8. Une vraie politique sociale

Nous refusons la conception de l’action sociale moralisatrice, qui « accuse », renvoie sur l’individu la responsabilité de sa situation (Chômage, rupture familiale, maladie). Nous mettrons en œuvre une action sociale qui repose sur une démarche concertée avec les services sociaux et les associations. Nous formulons 9 propositions dans ce sens :